Clubs de lecture

 
 
 
     

 

 

Club de lecture de littérature chinoise : programme 2021-2022

 par Brigitte Duzan, 5 octobre 2021

 

Pour sa cinquième année d’existence, le Club de lecture de littérature chinoise (CLLC) [1] s’étoffe tout en déménageant sur les quais de la Seine en troquant la proximité des Invalides pour celle de Notre Dame. Les séances sont désormais le mercredi, à 19 heures.

 

Combinant littérature classique et littérature contemporaine, le nouveau programme pour 2021-2022 tente des parallèles reliant l’une et l’autre.

 

2021

 

Première séance : 6 octobre

 

Autour de l’œuvre de Chi Li (池莉)

Au programme :

- les dix romans traduits en français parus chez Actes Sud  (au choix) 

Titres et références à la fin de la présentation de l’écrivaine.

- une nouvelle de 1986 traduite pour l’occasion : « Une taille de guêpe » 《细腰》.

 

Chi Li

 

Deuxième et troisième séances :  17 novembre et 15 décembre

 

Autour du « Pavillon aux pivoines » (Mudanting《牡丹亭》) de Tang Xianzu (汤显祖)

Avec deux traductions de référence outre le texte original :

- en anglais :  The Peony Pavilion, Mudanting, Tang Xianzu, Second Edition, translated with a new preface by Cyril Birch and introduction to the 2nd edition by Catherine Swatek, Indiana University Press, 2002, 400 p.

- en français : Le Pavillon aux pivoines, trad. André Levy, Festival d’automne/Musica Falsa, 1998, 420 p. 

- texte chinois, annoté : 《牡丹亭》 Shanghai guji chubanshe (éditions des classiques chinois) 上海古籍出版社, 2016

 

Le 17 novembre : première approche de la pièce et de sa lecture

Le 15 décembre : lecture plus approfondie

 

Le Mudanting

 

2022

 

Quatrième séance : 26 janvier

 

- Le Président Mao est mort, roman satirique de Du Qinggang (杜青钢)

Desclée de Brouwer, 2002, 177 p.

 

Et comme Du Qinggang est professeur de littérature comparée à l’université de Wuhan, spécialiste de Henri Michaux, on lira parallèlement :

- Idéogrammes en Chine, d’Henri Michaux, Fata Morgana, 1975, 44 p.

 

Idéogrammes en Chine, Henri Michaux

 

Cinquième séance : 9 mars

 

Autour de Zhang Yueran (张悦然) et des deux traductions parues chez Zulma :

- Le Clou (《茧》), roman traduit par Dominique Magny-Roux, Zulma 2019, Zulma Poche 2021, 640 p.

- L’Hôtel du cygne (《天鹅旅馆》), novella (zhongpian) traduite par Lucie Modde, Zulma, 2021, 160 p.

  

Sixième et septième séances : 20 avril – 18 mai

 

Autour de la Légende du Serpent blanc.

 

Le 20 avril :

- Le Serpent blanc (《白蛇》) de Yan Geling (严歌苓)

Novella trad. annotée et préfacée par Brigitte Duzan pour L’Asiathèque (à paraître en avril 2022)

 

Le 18 mai :

Trois contes aux sources de la légende dans :

- Contes de la Montagne Sereine, traduit, présenté et annoté par Jacques Dars, Connaissance de l’Orient, coll. dirigée par Etiemble, Gallimard, 1987, 584 p.

 

Le Serpent blanc de Yan Geling

 

Huitième séance : 22 juin

 

Autour de l’œuvre en prose du poète Bei Dao (北岛) :

- Vagues, Philippe Picquier, 1994

- 13 rue du Bonheur, recueil de six nouvelles, Circé, 1999

- S’ouvrent les portes de la ville (《城门开》), Ypsilon éditeur, 2020, 380 p.

Le tout traduit par Chantal Chen-Andro.

 

 

S’ouvrent les portes de la ville

 

Inscriptions auprès de Brigitte Duzan : chinese_shortstories@yahoo.fr

 


 

[1] Initialement créé au Centre culturel de Chine, la première séance ayant eu lieu le 7 novembre 2017, le Club désormais rebaptisé Club de lecture de littérature chinoise (CLLC) continue selon les mêmes principes de fonctionnement : il s’agit de rencontres autour d'une œuvre lue au préalable par chacun des participants, chaque séance commençant par les commentaires et réactions de chacun nés de la lecture de l’œuvre, ensuite repris par l’animatrice pour lancer la discussion et approfondir la perception de l’œuvre en cause. Chaque séance est suivie d’un compte rendu.

 

 

     

 

 

 

 

 

     

 

 

 

© chinese-shortstories.com. Tous droits réservés.